Californie Etats-Unis Los Angeles Voyage

48 heures à Los Angeles

48 heures pour visiter la deuxième plus grosse agglomération des États-Unis après New-York ? Défi accepté (relevé?) ! Los Angeles, cette ville qui nous berce depuis notre plus jeune enfance à coup de séries US et de films hollywoodiens. Mais dans la vraie vie, derrière les caméras, L.A. ça donne quoi?
La ville des anges (j’ai vu plus de pigeons que d’anges cela dit) nous en jette plein les yeux dès notre arrivée à l’aéroport : Palmiers et grand soleil en vue… et moi les palmiers j’aime ça !
Mis à part le gros problème de la circulation et des embouteillages monstres, cette ville est différente de l’image que l’on peut s’en faire à travers un écran. Oubliez vos idées préconçues (bonnes ou mauvaises), on part a la découverte de Los Angeles :

venice-beach-los-angeles venice-beach-los-angeles california-donuts

HÔTEL

Situé au coeur du quartier de Koreatown, sur le Wilshire Boulevard, The Line Hotel sort du lot avec son atmosphère atypique: Architecture brute et murs en béton ciré, décoration minimaliste.L’hôtel suit le style du « rough luxe », un style délabré qui n’en oublie pas pour autant le confort d’un hôtel 4 étoiles.

Nous avons choisi la chambre « Hollywood Hills View »… et quelle viouu ! Située dans les étages supérieurs, et comme son nom l’indique, face aux collines d’Hollywood: Dans la matinée le ciel vire au rose et on peut apercevoir au loin le Hollywood sign, peut-on rêver d’une plus belle vue que celle-là au réveil?

Le plus de cet hôtel reste définitivement leur restaurant: The Commissary. Je vous conseille de réserver une table sur leur site internet pour pouvoir y manger, le week-end les américains y viennent en masse pour prendre leur brunch dans ce nouveau lieu à la mode.

the-line-hotelthe-line-hotelthe-line-hotelrestaurant-the-commissary restaurant-the-commissary the-line-hotel the-line-hotelthe-line-hotel

PROGRAMME

Premier jour :

Après un petit déjeuner de compèt’ au restaurant de l’hôtel, nous partons en direction de la fameuse Venice Beach avec un passage rapide par les canaux. Le soleil est au rendez vous, les sportifs sont de sortie à Muscle Beach. Lunch dans un restaurant mexicain au fond du Pier de Santa Monica, ambiance fête foraine et odeurs de churros dans l’air. L’aprem’ on se la joue Bad Boys et on défie les forces de l’ordre pour se rapprocher au maximum du Hollywood Sign (« Do not pass » ? Me French, Me pas comprendre!). On finit la journée au sommet, c’est le cas de le dire, au Griffith Observatory avec sa vue imprenable sur le tout Hollywood.

venice-canals venice-canals venice-beach venice-beach santa-monica-pier santa-monicasanta-monica-pier hollywood-sign-los-angeleshollywood-sign-los-angeles griffith-observatory-los-angeles griffith-observatory-los-angeles

Deuxième jour:

Réveil sous la pluie, nous décidons de prendre des California Donuts pour le petit dejeuner avant de filer en direction de la librairie la plus connue de Los Angeles, en plein coeur du centre ville, et petit détour au passage par le Grand Central Market. Départ pour l’aéroport et retour du soleil, on s’arrête au parc MacArthur pour profiter des dernières semaines du projet « Portraits of Hope » dans le lac, et un dernier stop par le Urban Light du LACMA.

california-donuts california-donuts the-last-bookstore-los-angeles the-last-bookstore the-last-bookstore the-last-bookstore the-last-bookstore grand-central-market grand-central-market parc-macarthur urban-light-lacma urban-light-lacma

Expat' avertie, instagrameuse à plein temps, San franciscaine de coeur mais pur produit ardéchois …… Pardon my French!

Leave a Comment

Comments (8)

  1. Mon dieu 48h ça a du être intense et un peu la course non ??
    Mais ton programme est très chouette quand même 😀
    Merci pour ton commentaire sur mon article de San Francisco, je retiens tes bonnes adresses et je vais éplucher ton blog avec attention!!
    Je retiens pour ma part le restaurant de ton hôtel qui a l’air absolument parfait !!

    Gros bisous 🙂
    Ines / http://www.destinationlosangeles.fr

    1. C’est vrai que ce n’était pas le genre de week-end reposant (détente à l’hôtel)… et encore le programme a quelques peu changé sur place !
      J’aurais aimé aller dans certains quartiers et voir plus de street art, mais bon, ça me donne une excuse pour y retourner et j’agrandis encore la liste en attendant ! 😉

      En tout cas l’hôtel est vraiment top, je te le recommande vivement !

      Cheers ! 🙂

  2. Ahhh ces couleurs <3 une bonne dose de soleil et de good vibes !!! Nous avons adoré cette plage immense, les skateurs comme au cinéma, Venice, les canaux, le Pacific Park…
    Et ton hôtel a l'air carrément plus chouette que notre pauvre petit motel sur grant street à Santa Monica. Quant au Hollywood sign, il est très réussi, beaux visuels bravo !

    1. L’ambiance de Venice Beach et du boardwalk est vraiment géniale !
      Apparemment tu étais en road trip, c’est donc plus compliqué au niveau du budget de prendre autre chose que des motels ou des auberges. Lors de ma première visite à Los Angeles j’ai séjourné dans un Motel sur Hollywood boulevard c’était assez mouvementé ! Mais au final ça fait de bon souvenirs à raconter 😉
      Pour le Hollywood sign, malheureusement je n’avais pas assez de temps, mais je rêve de faire la randonnée qui nous emmène juste derrière le Sign. Un jour … peut être !

  3. eh oui, qui dit road trip, dit souvent motels… (j’ai pas encore essayé le camping, mais je suis sûre que les enfants aimeraient, moi, je suis pas encore convaincue – trop vieille peut-être ;)))
    Nous avions aussi prévu de faire la randonnée pour aller derrière le Hollywood sign, j’avais tout imprimé… et malheureusement pas le temps ! L.A est si grande qu’il est difficile de tout caser même sur plusieurs jours. Je ne vois qu’une solution : y retourner !!!