Alaska Etats-Unis National Park Road Trip Voyage

Alaska #2 : Sur la route des glaciers

Après 48 heures dans la péninsule de Kenai, nous reprenons la route en direction du nord et plus précisément la ville portuaire de Valdez (prononcée Valdiiiiiiiiiiz).

Nous commençons donc ce deuxième chapitre en Alaska avec un réveil glacial au Matanuska Glacier State Recreational Site qui propose un sublime point de vue sur le Matanuska Glacier et la vallée, mais également une petite forêt avec tout l’équipement nécessaire pour les campers de la route que nous sommes.

  • Matanuska glacier

En remontant Glenn Highway il est difficile, voir quasi impossible, de le louper : le Matanuska Glacier (le plus grand glacier des USA accessible en voiture). L’accès au Matanuska est sur un terrain privé, il faut donc s’acquitter de la modique somme de $ 25 par personne (option unguided tour) pour accéder au trail et se rapprocher du glacier. Et si ce n’est pas encore assez près pour vous, vous pouvez réserver un guide pour grimper dessus avec les options ice climbing et glacier hike.

Le glacier est ouvert au public seulement entre les mois de mars et octobre.

img_3134 Matanuska-glacier-alaska-vuealaska-matanuska-glacier-trailmatanuska-glacier-alaska-trail-neige

  • Worthington Glacier

Plus loin sur la route qui mène à Valdez, les cascades et les glaciers se multiplient sur les montagnes. Tout comme le Matanuska, il est difficile de passer à coté du Worthington Glacier en remontant Richardson Highway (Borne 28,7). De tous les glaciers croisés sur notre chemin, le Worthington a un petit détail en plus : il est répertorié dans les National Natural Landmark du pays.

Il vous faudra une marche d’une dizaine de minutes (en partie sur la roche nue) depuis la plateforme d’observation pour atteindre le glacier, en bref rien d’insurmontable !

Worthington-glacier-alaska-valdez-natureWorthington-glacier-alaska-trail-montagne

Worthington-glacier-road-trip-alaska-trail Worthington-glacier-alaska-montagne-cascades-roche
  • Columbia Glacier & co en hélicoptère

Fin de la route, et arrivée dans la ville de Valdez en fin de journée, quelque chose de plutôt inattendu attire notre attention à se demander si toute cette route ne nous a pas un peu trop fatigués : La ville est remplie de lapins… Genre, vraiment beaucoup de lapins. Quitte à avoir des hallucinations on prends la direction du pub « The Fat Mermaid » ( la pizza au saumon est un must try !) et retour au truck…entouré d’une dizaine de petits lapins charmants (mais un peu angoissants).

Le lendemain matin gros craquage au moment de réserver notre tour en hélicoptère, parmi toutes les options proposées on choisit le package EVERYTHING : quitte à s’envoyer en l’air autant prendre la totale (aucun sous-entendus ou messages cachés dans cette phrase). C’est parti pour 2h30 au dessus de l’Alaska à la découverte des glaciers mais également des otaries sur les icebergs, des ours et chèvres des montagnes (pas à côtés les deux, bien sûr !). Nous avons également fait deux arrêts, dont un sur le glacier pour y boire l’eau de source… qui n’a rien à envier à la Volvic™ !

Réservation : VS helicopters – Everything & the kitchen sink $595/personne (site internet)

alaska-valdez-road-trip-lapins

img_3266 img_3272

alaska-glacier-helicoptere-montagnealaska-glacier-helicoptere-columbia-valdez

alaska-valdez-columbia-glacier-helicoptere-icebergs img_3376

img_3395img_3520

img_3349 img_3372

img_3470

Au prochain article vous découvrirez pourquoi nous avons été déçus par notre visite dans le parc National de Denali et comment on s’est retrouvés dans un tour de 3 heures en hydravion. Nous avons également retrouvés quelque chose que nous avions perdu depuis longtemps… le soleil !

Expat' avertie, instagrameuse à plein temps, San franciscaine de coeur mais pur produit ardéchois …… Pardon my French!

Leave a Comment

Comments (29)

    1. Oui le tour en Hélico était génial, et tu verra dans le prochain article que l’hydravion est fou aussi !
      Ce matin réveil à 6h45 pour aller au boulot….Ça pique un peu ! Et je ne pense pas que le café pourra m’aider sur ce coup 🙁
      Vivement le week-end ;D

  1. Oh mon dieu que c’est beau !!!!!!!!!! j’adooooore les glaciers depuis que j’ai fait une randonnée sur le Fox Glacier en Nouvelle Zélande (en crampons, pas en hélico^^), bon je dois rajouter l’Alaska dans ma liste des lieux à voir absolument!

    1. Whaaa la Nouvelle Zélande ça doit être très sauvage aussi !
      L’hélico c’était génial mais j’aimerais beaucoup tester avec les crampons également, quand on s’est arrêté sur le glacier on a eu du mal à marcher dessus avec nos chaussures toutes plates 😀

  2. Tes photos sont simplement sublimes, j’ai hâte de voir la suite !
    La ville avec tous les lapins c’est juste trop chou!
    Et le maxi package donne vraiment envie !
    Par contre je suis étonnée que tu aies été déçue par Denali, j’en entend toujours que du bien.

    1. En fait l’explication pour les lapins est plutôt simple : une personne dans la ville a oublié de fermer les cages de ses lapins, ils se sont échappés et reproduit en masse 😀
      Je n’ai pas été déçue par Denali en lui-même, mais par le principe du parc et du prix exorbitant des bus etc. Tu verra dans le prochain article tout ce qui m’a dérangé… Mais le peu que j’ai vu du parc c’était très beau 😉

  3. Je suis renverser par les beauté des paysages! Wow!
    Je déteste le froid (j’habite au québec avec nos -40 l’hiver, chercher l’erreur haha), mais je suis prête à partir demain matin 😀

    1. Si tu pars demain la météo sera encore pas trop mal, seulement 5 degrés 😉
      Mais comment fais tu pour vivre au Canada en aimant pas le froid ?? Je suis venu à Montréal en avril l’an dernier j’ai cru mourir de froid alors que les canadiens étaient en short et t-shirt !! 😀

    1. Merci Tiphaine ! un bonnet en laine + une doudoune ! :p
      Oui le tour en hélico était super malgré la pluie et le brouillard, et tu verra ensuite que l’hydravion était génial aussi 😉

    1. Oui après il y a des forfaits un peu moins élevés et qui sont très bien aussi 😉
      Mais on avait du temps et on voulait vraiment tout voir parce qu’on est pas sur d’y retourner un jour… et honnêtement on ne regrette absolument pas cet investissement !

  4. Comme Pauline… je suis soufflée par ce que je viens de voir. Ces photos !!!
    Je comprends que vous ayez opté pour le full package en hélico, quitte à y aller autant le faire à fond (même si le prix à 4 me fait déjà tourner la tête !!!) quels souvenirs !!

  5. Salut Zoé,
    Bon dieu je craque complètement pour les deux photos sous celle de l’hélico, gorgeous comme disent les americains ! Ce bleu et ce noir :O Dommage que ça ne se visite pas sous la neige … Je me verrai bien y aller à l’orée de l’hiver à la recherche des aurores boréales et des ours polaires !
    Et sinon, qu’est-ce qu’ils deviennent l’hiver ces lapins, ils ont pas l’air très winterproof !

    1. Je pense qu’on peut y aller en hiver mais ça doit être vraiment plus dur pour se déplacer dans certains coins, et puis en truck camper il doit quand même cailler un peu la nuit ! 😀
      Je pense que les lapins restent là l’hiver, certaines personnes leurs donnent à manger (comme la propriétaire de l’emplacement de camping où on a dormi).