Californie Etats-Unis Joshua Tree National Park Voyage

Joshua Tree National Park : Dormir dans le désert

Palm Springs est devenue au fil des années une destination à la mode pour les habitants de L.A souhaitant s’éloigner de la cité des Anges le temps d’un week-end. Cette ville a par la suite acquis une réputation mondiale grâce au célèbre festival de musique Coachella qui accueille les plus grands noms de la musique. Bref, THE place to be quand on est « in » !

Mais non loin de là, Yucca Valley et son parc national de Joshua Tree, offre une atmosphère et une énergie complètement différentes. Ancien lieu de retraite des hippies, Joshua Tree est bien loin de l’ambiance « Jet Set » de sa voisine. Mon addiction aux parc nationaux m’a donc conduite vers ce lieu magique, pour la seconde fois. Et autant vous dire que cette visite a confirmé le coup de coeur que j’avais eu l’année dernière en découvrant cet endroit. Le Joshua Tree National Park est, et reste, un de mes parcs nationaux américains préférés… Et apparemment je ne suis pas la seule au vu des commentaires sous ma dernière photo Instagram !

  • Le « Dome in the desert »

« Home Sweet Dome » ! Bienvenue dans notre demeure (pour le week-end seulement !) : un Airbnb loin de toute civilisation, isolé dans un coin de la Yucca Valley. Bref, le lieu parfait pour se déconnecter de la vie citadine. Avec sa structure courbée, le « Dome in the desert » à quelques chose d’intriguant et d’enchanteur. Seul au milieu du désert avec un Joshua Tree pour unique compagnon,  son intérieur chic et bohème finira de vous séduire totalement !

Qui n’a jamais rêvé de passer une nuit seul dans le désert ? dome-desert-joshua-tree

25062016-IMG_0942 24062016-IMG_0574
joshua-tree-national-parc-dome-desert joshua-tree-parc-dome-desert

Le Parc

La rencontre entre deux déserts très contrastés et arides, le Mojave et le Colarado, forment le Joshua Tree National Park : un désert immense qui regorge de paysages fascinants et mystiques. Le parc de Joshua Tree doit son nom à une des plantes emblématiques du parc : des yuccas géants appelés « Joshua Tree » ou Arbre de Josué en français (référence biblique crée par les mormons…oui ça cogne dur dans le désert). Malgré des températures élevées et de l’eau en très faible quantité, de nombreuses variétés d’animaux et de plantes ont trouvé le moyen de survivre et de se développer dans l’écosystème de ce désert.

Joshua Tree est l’un des meilleurs endroits aux USA (et même au monde !) pour observer les étoiles, et particulièrement dans la partie Est du parc. La voie lactée est toujours visible pendant les nuits claires.

Comme tous les déserts, le parc de Joshua Tree peut être hostile et impitoyable, et chaque années des personnes meurent à cause de leur imprudence. Il y a donc un certains nombre de règles à respecter et certaines choses à savoir avant de s’aventurer dans le parc :

  • Bee Aware : Les abeilles ne sont en général pas agressives, mais peuvent impressionner ! Dû aux températures chaudes, les abeilles sont à la recherche d’eau. Et bien sur ça fait deux heures que vous roulez la clim’ à fond pour essayer de vous rafraîchir : une fois à l’arrêt, les abeilles vont se ruer sur votre véhicule pour grappiller la moindre goute.
  • Les serpents : En été, et parfois même au printemps, il n’est pas inhabituel de tomber nez-à-nez avec un serpent. Les morsures des rattlesnakes, ou serpents à sonnette, peuvent être mortelles alors pas la peine de prendre des risques inutiles pour faire une photo exotique à montrer à ses collègues de bureau !
  • C’est un désert ! La température peut monter jusqu’à 50 degrés en été, et il n’y a ni eau, ni électricité, ni réseau au coeur du parc.

Pour faire simple : regardez où vous mettez vos pieds ! Faites attention aux serpents, aux épines de cactus, aux mygales… Bref tout ce qui pourrait vous mordre, vous attaquer ou vous piquer (ou autre chose ?)joshua-tree-national-parc

joshua-tree-national-parc-california joshua-tree-national-parc-california-sunset

joshua-tree-national-park-road-trip-californiajoshua-tree-cholla-cactus-garden

joshua-tree-national-parc-california joshua-tree-national-parc-chola-cactus-garden
joshua-tree-national-parc-wildlife 25062016-IMG_0807

À voir dans le parc :

  • Key West : Au sommet de la crête des petites montagnes de San Bernardino, le Key West offre une vue imprenable ! Le lieu idéal pour admirer toute la vallée de Coachella, Palm Springs, la faille de San Andreas, et quand le ciel est dégagé : Signal Mountain au Mexique !
  • Hidden Valley : Ancien repère des voleurs de bétails, Hidden Valley est une balade fermée d’environ 2 kilomètres entourée de rochers massifs : vous aurez l’impression d’être un cow-boy dans le « Wild West ».
  • Cholla Cactus Garden : Dans le parc il y a deux arbres « célèbres » : Le Joshua Tree (logique, en même temps c’est le nom du parc)… Et le Cholla ! Ces cactus touffus également appelés « Teddy Bear » Cactus (pas le genre d’ours en peluche qu’on a envie de prendre dans nos bras et câliner), ont une couleur verte-dorée, parfaite pour les photos lorsque le soleil se couche. Ne sortez pas en dehors du chemin ! nous avons eu l’intelligente idée de le faire : bon courage pour enlever les épines coincées sur vos chaussures après.
  • Mais aussi : Barker Dam trail, Skull Rock, Arch Rock, et bien d’autres !

joshua-tree-national-parc-view-california

joshua-tree-national-parc-cactus-flower joshua-tree-national-park-wildlife
joshua-tree-national-park-hidden-valley 25062016-IMG_0832

Mes adresses :

  • Crossroads Cafe & Tavern : Marcher dans le désert ça creuse ! Alors plutôt partir le ventre plein avant de crapahuter pendant des heures loin de toute civilisation…et donc de choses potentielles à manger ! On se met dans l’ambiance du Wild West à Crossroads Cafe, avec le style Saloon du Far West et les murs remplis de photos et de souvenirs… le petit dejeuner y est à tomber !
  • Pie for the people : Pizza is love, Pizza is life. On vous recommande la David Bowie : pizza blanche avec mozzarella, oignons caramélisés Guinness, jalapenos, ananas, bacon et sauce aux prunes douces, testée et approuvée ! Le genre de pizza qui te tue ton régime d’été objectif maillot de bain…Mais après toutes ces heures à en baver dans le désert on a le droit (si, si).
  • La Copine Kitchen : La cantine des jeunes branchés du coin, La Copine Kitchen est réputé pour ses brunch et sa cuisine californienne. Vous vous laisserez bien tenter par un beignet, non?

joshua-tree-national-park-restaurant-copine

25062016-IMG_0962 25062016-IMG_0979

joshua-tree-national-park-restaurant Que faire autour de Joshua Tree ?

  • Cabazon Dinausor : Voir des Dinosaures dans un désert c’est plutôt inhabituel…Sauf aux États-Unis !
  • Salvation Mountain : le nom ne vous dit peut-être rien mais je suis sûre que vous avez déjà vu la Salvation Mountain… Vous vous rappelez du film « Into the Wild » ?
  • Coachella Valley : Forcément c’est mieux quand il y a le festival Coachella dans le coin (si vous avez vos billets, bien sûr !), mais vous pouvez toujours vous y rendre et faire un Coache-late. 

Salvation-mountain-palm-springs-california

cabazon-dinosaurs-palm-springs-california salvation-mountain-palm-spings-california

J’espère que cet article vous aura convaincu de rajouter cette étape dans votre prochain road trip en Californie, vous auriez tort de louper cette merveille !

Et vous, quel est votre parc national préféré ? Qui sait, vos réponses pourraient peut être inspirer mon prochain voyage 😉

Expat' avertie, instagrameuse à plein temps, San franciscaine de coeur mais pur produit ardéchois …… Pardon my French!

Leave a Comment

Comments (18)

  1. Hello Zoé, ce parc est sur ma wishlist de mon prochain trip en Californie. Je ne sais pas quand mais… Tes photos sont sublimes !! Ah les règles de prudence c’est sur à ne pas oublier. C’est dans le désert. Chouette votre logement !!

    1. Merci Tania 🙂
      Oui si tu fais un road trip en Californie met le Joshua Tree sur ta Wish List, et le big sur, et bien d’autres parc nationaux encore…Il va te falloir 2 mois de vacances pour tout voir ! 😉

  2. J’y suis déjà allée 3 (4?) fois, mais ton article et tes SUPERBES photos me donnent envie d’y retourner encore et encore ! Et ce fameux Dome in the Desert a l’air vraiment super sympa, une option un peu plus confortable que le camping que nous avions testé la dernière fois !

    1. Wahouuu 4 fois, tu dois être une experte et connaître les moindres recoins du parc 🙂
      Remarque on ne peux pas se lasser des superbes couchers de soleil avec les coyotes qui hurlent au loin… je suis fan !
      Je te recommande chaudement ce airbnb, il était superbe. Sinon il y a pleins d’autre logements sympa avec lesquels j’ai également hésité : Des airstream en plein milieu du désert, ou des petites cabines toutes mignonnes avec la baignoire dans le jardin.. bref pas mal de trucs sympas et un peu plus confort que le camping dans la tente 🙂

  3. Je suis allée à Joshua Tree il y a presque deux mois, en coup de vent pour une demi journée, et maintenant que j’ai lu ton article j’ai trop envie d’y retourner!!!!! Y passer une nuit a l’air vraiment genial, et maintenant je rale car je ne savais pas que Salvation Mountain était juste à coté!!!! Merci pour ce super article!!! 🙂

    1. Merci Marion 🙂
      Comme toi j’ai visité Joshua Tree en coup de vent l’an dernier et je m’étais promis d’y retourner et de découvrir un peu plus le parc : voilà chose faite !
      Pour Salvation Mountain j’ai découvert qu’elle était dans le film « Into the Wild » en revenant de notre trip. « juste à côté »… 1h30 de route, mais aux USA ce n’est pas grand chose 😉

  4. Palm Springs est aujourd’hui une ville peuplée principalement d’Octobre à Mai, essentiellement de riches retraités qui jouent au golf et/ou de riches gays dans l’esprit avant gardiste des années 50-60 qui trouve ses origines avec la jet 7 Hollywoodienne des années 30 qui avait élu Palm Springs comme sa base arrière.

    J’ai des amis qui y vivent l’hiver et qui partent vivre à Taos NM dès qu’il commence à faire trop chaud. Ce sont des habitants « types » de Palm Springs, retraités fortunés de LA et gays.
    A une époque ils étaient partis vivent plusieurs mois à Paris… dans le Marais of course.

    1. Bonjour olivier,
      J’ai passé un week-end à Palm Springs l’an dernier et j’ai trouvé que la population était, au contraire, plutôt jeune (et certes aisée). Beaucoup de familles également. Mais le pic de fréquentation de la ville reste définitivement le mois d’avril, avec le festival Coachella !
      Pour ce trip nous voulions être plus proche de l’entrée du parc de Joshua Tree, nous sommes donc restés sur Yucca Valley où l’ambiance y est un peu différente 🙂

  5. Ahhh comme j’y retournerais bien ! Rien que pour y dormir… à la presque belle étoile !
    Tes photos sont canons et me rappellent d’excellents souvenirs, je confirme 😉
    Sinon, tu remarqueras que cette fois-ci, c’est toi qui a vu toute la faune du coin… nous n’avions rien aperçu l’été dernier !

    1. Merci Céline !
      Oui, cette fois-ci on a été un peu plus chanceux et on a privilégié les balades tôt le matin ou en fin d’aprèm pour être tranquille (ce qui n’a pas empêché de croiser des américains la musique à fond…). On n’a pas vu de coyotes, mais on les a entendu hurler pendant le coucher de soleil, c’était magique 🙂
      Pas vu non plus de serpents… mais à la limite, tant mieux ! 😀

    1. « Dans la vie il y a des cactus … » 🙂
      Je suis comme toi, j’ai même acheté des chaussures avec des cactus dessus… True Story, la photo est sur Twitter 😉
      Je te conseille de venir les voir en vrai, tu en prendra plein la vue ! (et puis tu risque de te faire mal en sautant dans ton écran, ou de le casser !)

  6. Bonjour Zoé
    Je pars à Indio en octobre pour les concerts du désert trip.( j’habite en france)
    J’ai bien envie d’aller faire un tour au Joshua trees NP maintenant que j’ai vu tes photos !
    Est ce que tu pourrais me conseiller un petit trip de 3 jours à partir de Palm Spring? Et me donner les coordonnées de l’hébergement dôme sur la photo en Rbnb stp .
    Et autre question , pour rejoindre Indio est ce que c’est plus simple de LA ou de San Diego?
    Merci pour tout
    Et bon voyage si tu repars bientôt.

    1. Bonjour Tina 🙂
      Voici le lien du Dome in the Desert : https://fr.airbnb.com/rooms/2093755?s=0raMIAz0
      Tu peux également regarder sur airbnb il y a pleins d’autres logements sympas à proximité du parc (cabines, petites maisons ou airstream !), Je te conseille de dormir à Yucca Valley qui est plus proche du parc que Palm Springs (et les hotels dans Palm Springs sont beaucoup plus cher !).
      Tu peux compter une bonne journée dans le parc, voir un peu plus si tu veux faire tous les trails, tu peux aussi aller faire un tour à la Salvation Mountain ! Et sinon pas loin de Indio tu as « The Salton Sea » (un lac salé), je n’ai pas eu l’occasion d’y aller mais ça a l’air sublime 🙂

      Pour rejoindre Indio, si tu compte en kilomètres, c’est plus court depuis Los Angeles. MAIS (et c’est un gros MAIS !), il y a énormément d’embouteillages, d’accidents et de ralentissements dans le secteur de Los Angeles. Pour te faire une idée nous avons mis 4h30 pour faire Los Angeles-Yucca Valley (au lieu de 2h15 je crois). C’est donc un critère à prendre en compte.
      Parfois il vaut mieux faire plus de kilomètres et bien rouler plutôt que rester coincer des heures..

      J’espère t’avoir aidé pour organiser ton trip, n’hésites pas si tu as d’autres questions 😉
      …et Bon voyage !

  7. Ahhh ce parc me fait de l’oeil depuis longtemps ! J’ai vu dans les commentaires que tu recommandais Big Sur aussi, j’approuve, c’est fabuleux !
    Mais le Joshua Tree fait partie de mes rêves, à chaque fois que je lis ou vois des photos, je me dis que quand même, il faudrait que j’y aille. Et cette maison, mais elle est juste fabuleuse!!
    Merci pour ce bel article !

    1. Merci Stéphanie 🙂
      Oui le Big Sur est un passage magnifique de la côte, la Californie sauvage. Bref le plaisir de faire de la route avec un paysage sublime !
      Sur tous les itinéraires « ouest américain » que je vois, très peu de personnes prennent le temps de s’arrêter au Joshua Tree National Park… et c’est dommage, pour le coup les paysages font très « Far west » (j’ai toujours la musique « Wild Wild West » dans la tête quand on est sur la route ! :D).
      Alors oui, tu devrais y aller si tu en a l’occasion… tu ne le regrettera pas 😉

    1. Oui la déco est génialissime j’avais l’impression d’être dans un album Pinterest ou sur Etsy 😉
      Je t’avoue que je n’étais pas rassurée lors des randonnées dans le parc, et j’ai sursauté pas mal de fois… j’ai eu de la chance ce n’était que des lézards 😉