Etats-Unis Seattle Voyage

Seattle : Rain City

De retour sur le blog après un long mois d’absence (depuis mon retour d’Alaska, non ?), « Mais qu’est ce qu’elle fout? » diront certains. Blogueuse en carton. Plus sérieusement, la vie de Freelance est terminée pour moi depuis quelques mois déjà, il faut maintenant que je trouve le temps pour faire des photos et vous écrire des articles…pas tous les jours évident, mais je prends mes marques. La preuve, on reprend vite du poil de la bête avec quelques voyages sympas de prévus dans les mois à venir : Las Vegas – encore ? -, New York City, et le Mexique. Faut pas se laisser aller Brenda !

Plus sérieusement… Seattle, ou « Rain City » comme certains l’appellent. Même si Seattle est réputé pour sa météo désastreuse, il y a bien une chose qui peut remédier à cela et nous faire oublier un temps pourri : la nourriture. Et autant vous dire que Seattle excelle dans ce domaine. Le marché historique de Pike Place, par exemple, est le lieu incontournable des foodies. Impossible de ne pas craquer pour une des pâtisseries du marché ou le fameux Macaroni & cheese au homard…

img_2901seattle-pike-place-market-seafood-mer-ocean seattle-public-market-pike-place-seafood-lobster-mer-ocean-waterfrontimg_4536img_4543seattle-flower-pike-place-marketseattle-public-market-pike-place-waterfront

Autre originalité de la ville avec ce monument insolite : le Gum Wall. Après avoir publié une photo du fameux mur sur Twitter, beaucoup d’entre vous m’ont demandé des explications : c’est quoi cette idée à la con de coller son chewing-gum contre un mur ? Alors je me suis renseignée.. La tradition remonte aux années 90, quand les spectateurs du théâtre voisin, qui faisait la queue dans cette petite rue, ont commencé à coller leur chewing-gum pour faire passer le temps. De chewing-gum en chewing-gum le mur de Post Alley est devenu une attraction touristique incontournable de la ville. Pas très hygiénique mais plutôt esthétique au final.

Au fait, Seattle revendique également avoir le meilleur café, alors armez-vous de vos parapluies et de vos bottes de pluie et faites le tour des coffee shops ! Et pour tous les fans de « Starbucks », vous pourrez prendre votre macchiato creme dans le tout premier Starbucks et même acheter le mug collector. Et sinon, vous pouvez toujours tester d’autres endroits plus locaux et tout aussi sympa où le café est roi, petit coup de coeur pour Top Pot Doughnuts et leurs beignets pleins de calories (yummy !).

gum-wall-seattle-art-alleyseattle-gum-wall-art-post-alleyseattle-street-art-graffitiseattle-downtown-centre-villeseattle-cafe-donuts-coffee-shopseattle-starbucks-cafe-coffee-shop

Autre bonne surprise de mon deuxième séjour à Seattle : The Edgewater Hotel.

Attention, voici l’instant confession de l’article : je n’ai jamais utilisé la plateforme Booking.com pour réserver un hôtel auparavant. Et je peux dire que j’ai été agréablement surprise : -60% sur ma réservation dans un endroit sublime et, surtout, à deux pas de mon boulot (et pas de mauvaise surprise au moment du paiement malgré mes craintes). Alors que demander de plus… Peut-être la vue sur la Space Needle ? ok, c’est vendu !

space-needle-seattle-edgwater-hotel-waterfront-downtownEdgewater-hotel-seattle-waterfrontimg_4367

Expat' avertie, instagrameuse à plein temps, San franciscaine de coeur mais pur produit ardéchois …… Pardon my French!

Leave a Comment

Comments (17)

    1. Merci Tania d’être toujours là 🙂
      Non pas tellement de kilos en plus parce qu’avec mon rythme de travail de folie je n’ai pas mangé à tous les repas…Même si le Macaroni & cheese au lobster devait faire autant de calories en un repas que ce que le corps accepte en une semaine. Heureusement je passe l’hiver avec ma doudoune à NYC et non pas aux Bahamas en maillot de bain 😀

  1. J’ai adoré Seattle, et quand nous y sommes allé, il n’a pas tant plus que ça, juste le jour du départ ! Chance ? Peut être 🙂 par contre en effet il a fait bien gris, mais ce n’était pas grave, la ville est super sympa !

    1. Je ne sais pas trop pour la pluie, personnellement c’était le déluge tous les jours, et comme je viens de Californie où c’est souvent la sécheresse ça me fait un petit choc climatique quand je me rends dans cette ville.
      Les blogs et site web de Seattle disent que non, il ne pleut pas souvent et que c’est un mythe. Mais le surnon « Rain City’ vient bien de quelque part quand même… 😀
      Mais bon le ciel gris et les gros orages ça donne un joli côté dramatique aux photos 😉

  2. J’avais adoré Seattle! On y était allé pour Thanksgiving la grisaille nous avait accompagné tout le long de notre séjour mais il n’avait pas plu 🙂 J’avais adoré l’ambiance de la ville avec ses jolies enseignes lumineuses, ses cafés, ce superbe marché très coloré et j’avais trouvé les gens très chaleureux 🙂

    1. C’est marrant j’imagine vraiment bien Seattle avec l’ambiance de Thanksgiving à se réchauffer dans un café un peu cosy 🙂
      Le marché de Pike est vraiment un de mes endroits préférés, même si c’est un lieu très touristique quand même…

  3. Seattle est dans ma To-do list, un jour 😉 Impressionnant ce Gum Wall et c’est vrai que c’est assez esthétique malgré le coté un peu cracra de l’idée. As-tu eu le temps de monter tout en haut de la fameuse Space Needle?

    1. Le Gum Wall a été entièrement nettoyé en 2015, il était donc un peu moins couvert de chewing-gum cette fois-ci que lorsque je suis venu pour la première fois en 2013. Mais la tradition est restée et malgré le récent nettoyage les gens continue de coller leur gum 🙂

  4. Superbes photos ! Ca fait partie de ma liste de ville à visiter dans les 2 prochaines années! Mon oncle y vit et je n’y suis jamais allée … Un peu honte j’avoue ! En tout ça tu nous donne envie !

    1. Si tu as de la famille là-bas en plus tu n’a pas d’excuses pour ne pas t’y rendre ! À deux heures seulement d’avion de San Francisco tu te laissera peut être tentée par un petit trip lors de ton passage ici 😉

  5. j’ai moins mangé que toi je crois à Seattle mais j’ai eu du soleil ! On a adoré (moi plus que ma moitié) mais j’aimerais vraiment vraiment y retourner … prendre plus de temps pour la parcourir. et bon courage pour ton planning de blogueuse en carton 🙂

    1. Non mais je ne me suis pas goinfrée non plus ! Quoique… 😉 Mais l’article résume mais deux séjours, donc mes craquages alimentaires n’étaient pas concentrés en quelques jours.
      Chanceuse pour le soleil… au vu des commentaires de mon article je pense que j’ai vraiment eu la poisse avec la météo lors de mes séjours à Seattle !

    1. Merci Céline 🙂
      Pour la pluie je suis peut-être tombée sur une mauvaise période, ou alors c’est de la faute à pas de chance ! Il parait qu’en été le temps y est magnifique.