Californie Etats-Unis San Francisco

Survoler San Francisco en hélicoptère

Après plus de 7 ans à San Francisco on pourrait se dire que j’en ai largement fait le tour, et pourtant ! Ma bucket list de choses à faire et encore bien remplie, et parmi elles : découvrir la ville de façon insolite, depuis le ciel. C’est chose faite pour mon anniversaire !

Même si nous avons déjà eu l’occasion de monter dans un hélicoptère lors de nos voyages en Alaska et au dessus du Grand Canyon, cela reste une activité inhabituelle et complètement folle pour nous. C’est le cadeau parfait pour quelqu’un qui visite la ville pour la première fois ou pour marquer une occasion spéciale, même pour un habitant de San Francisco…. et tout particulièrement pour les amoureux de photographie.

 


 

PHOTOGRAPHIE TOUR « OPEN DOOR »

 

 

Le tour que l’on m’a offert est un peu particulier, il s’effectue avec les portes de l’appareil ouvertes (open-door photography tour). Pour les meilleures prises de vue possibles, vous ne voulez pas de fenêtre devant votre objectif. Voler dans un hélicoptère sans porte est donc le moyen idéal pour capturer des images incroyablement claires et nettes.

On ne va pas se mentir, voler sans portes apporte aussi un petit côté fun et un maximum des sensations différentes. Pour ceux qui auraient des appréhensions, rassurez-vous ! Habituellement sujette au vertige, je n’ai aucunement ressenti la peur du vide lors de notre vol. 

J’ai voulu vous faire des photos avec les pieds qui pendent au dessus du Golden Gate Bridge mais c’était physiquement impossible avec le vent. À la différence de certains vols « open door » nous n’avions pas de harnais, seulement une simple ceinture.

 

 

 

 

Un vol sur mesure

 

 

Le pilote vous propose un itinéraire assez classique pour voir les principaux points d’intérêts de la ville mais si vous voulez voir ou photographier un endroit en particulier ou passer plus de temps à certains points il suffit de demander. Notre pilote a d’ailleurs fait de son mieux pour nous obtenir de bons angles de vue pour les photos, et nous laisser suffisamment de temps pour shooter une rafale de photos.

Pour ce qui est de notre itinéraire, notre départ a eu lieu à l’aérodrome de San Carlos dans le sud de la baie, nous avons tracé directement au Bay Bridge, notre pilote nous a ensuite emmenés sur les bâtiments les plus impressionnants de la ville : la pyramide TransAmerica et la nouvelle tour Salesforce. Depuis le centre, nous avons contourné Alcatraz, pour rejoindre le Golden Gate Bridge.

 

 

 


 

Quand faire le tour d’hélicoptère À San FRANCISCO ?

 

 

Quel jour et quelle heure réserver son vol en hélicoptère ? Premièrement le facteur météo, sujet sensible ici. Tout le monde sait que la ville de San Francisco a son lot de brouillard, particulièrement pendant les mois d’été.

Le plus compliqué est donc de trouver un jour où le brouillard n’engloutit pas complètement le Golden Gate Bridge ou même la ville. nous avons eu entière liberté pour le choix du jour et de l’heure de notre vol et la possibilité de remettre son vol à un autre jour si la météo n’est pas clémente.

Il y a une autre chose à prendre en compte avec San Francisco, c’est que la ville possède des micro climats. Vous pensez que la journée est parfaite pour un tour en hélicoptère ? Et pourtant, au nord de la baie le pont est complètement sous le brouillard. C’est ce qui s’est passé pour notre première réservation, que nous avons dû repousser (sans regrets !). Pour éviter cela on vous recommande vivement de jeter un oeil au site fog.today

 

 

Une petite touche de brouillard ça a tout de même son charme ! 


 

NOS CONSEILS POUR PROFITER AU MIEUX DE SON TOUR EN HéLICOPTèRE

 

 

Ce n’est pas donné tous les jours de monter à bord d’un hélico (en tout cas pas pour nous !), voici quelques conseils pour optimiser au maximum votre expérience et profiter de chaque seconde :

  • Préparez votre matériel photo en avance : Batteries de caméras pleines, carte mémoire vidée, objectif nettoyé… il serait dommage de se retrouver avec un problème technique dans les airs et de perdre inutilement du temps.
  • Restrictions : Il est recommandé de consulter le calendrier des matchs de baseball. En cas de match, l’hélicoptère n’est pas autorisé à voler aussi bas que d’habitude ou passer au dessus du stade.
  • Pour les tours « Open door » les appareils photos doivent obligatoirement avoir une sangle et les sacs sont interdits dans l’appareil. 
  • Prenez aussi du temps pour profiter et voir San Francisco autrement que dans votre appareil photo.

 

 

Si à New York les vols en hélicoptère sont monnaie courante, le choix des compagnies est plutôt limité sur San Francisco, ce qui explique en partie les prix élevés.

On va pas se mentir, le tour de San Francisco en hélicoptère coûte littéralement un bras, mais c’est une experience magique parfaite à offrir, ou si vous avez envie de vous faire un petit kiff pendant votre road trip dans l’Ouest américain.

INFOS

 

Météo : Suivre l'évolution du brouillard sur la ville : fog.today

Pour vérifier la météo plusieurs jours à l'avance : accuweather.com

Réservationhttps://www.bayaerial.com/

Prix : Cela dépend de la compagnie et du tour que vous choisissez, vol privé ou en groupe. Les prix commencent à partir de $200 par personne.

 

 

 

Envie de voir plus d’articles sur San Francisco ?

Voici mes articles de blog et les guides les plus populaires pour vous aider à planifier votre voyage !

Expat' avertie, instagrameuse à plein temps, San franciscaine de coeur mais pur produit ardéchois …… Pardon my French!

Leave a Comment

Comments (3)