Californie Etats-Unis San Francisco Voyage

Visiter San Francisco en 2 jours

San Francisco peut paraitre bien petite comparée à d’autres villes americaines comme New-York, mais il ne faut pas oublier que la City by the Bay possède un relief bien particulier (et fatigant !). 48 heures peuvent passer à une vitesse folle lorsque la ville regorge de lieux à découvrir, et que la to-do list s’allonge.

Prenez donc vos chaussures les plus confortables pour marcher : plus vous voudrez en voir, plus ce sera physique ! Si vous voulez découvrir la ville en profondeur, et si vous le pouvez, prenez au moins trois jours et remerciez moi plus tard.

Avant de partir, pensez à lire les conseils aux voyageurs.


JOUR 1: Les incontournables


Lorsque l’on part en voyage on a tous une liste d’incontournables, les lieux touristiques qu’il faut à tout prix voir lors de notre séjour. Et quand vous serez chez vous et que vous aurez droit au fameux « T’es allé voir … ? » vous répondrez fièrement « Ben oui quand même ! ». Après tout vous êtes là pour faire du tourisme alors autant s’y donner à fond.

Golden Gate Bridge

Impossible de passer à côté de l’emblème coloré de la ville lors de votre court séjour, le Golden Gate Bridge fait parti des incontournables. Si vous disposez du temps nécessaire vous pourrez le traverser à pied ou à vélo, mais si votre programme est chargé pas d’inquiétude le pont est visible à beaucoup d’endroit de la ville (mon préféré reste le point de vue de Battery Spencer).

Liens Utiles :

 

san-francisco-visiter-golden-gate-bridge-californie

san-francisco-visiter-golden-gate-bridge-californie
san-francisco-visiter-golden-gate-bridge-californie

Telegraph hill, coit tower et Lombard Street

Malgré les collines, il est très facile (et agréable) de marcher dans San Francisco pour aller d’un point A à un point B, et vous pourrez ainsi découvrir plus en détails certains quartiers. Le tour complet entre la Coit Tower, les escaliers de Filbert Steps et Lombard Street peut être réalisé en deux bonnes heures, mais il vous faudra pour cela gravir escaliers et rues escarpées.

Située au sommet de Telegraph Hill (la plus haute colline de la ville), la Coit Tower offre une vue imprenable sur San Francisco, un panorama à 360 degrés. Si vous ne souhaitez pas payer ou que l’attente est trop longue vous pourrez quand même profiter d’une belle vue au pied de la tour (mais je vous assure que c’est encore mieux d’en haut !). Descendez les escaliers de Telegraph Hill (Filbert Steps) pour avoir une chance d’apercevoir les fameux perroquet de San Francisco. Il vous suffit ensuite de remonter Lombard Street sur quelques blocs pour tomber nez à nez avec la partie la plus tortueuse (et la plus célèbre) de la rue entre Hyde et Leavenworth.

 

Liens utiles :

  •  Comptez $6 (prix adulte) pour monter en haut de la Coit Tower

Où manger Dans Le coin ?

  • Embarcadero Building : Si vous souhaitez bien manger, des produits bios et frais, je vous conseille de vous rendre jusqu’à Embarcadero Building, le QG des foodies de la ville. Pour plus d’infos : sur le blog 
  • Little Italy : Si vous voulez goûter à l’Italie tout en serpentant les rues du centre-ville de San Francisco, Columbus Avenue est l’endroit où vous devez aller. Caffe Roma, the Italian French Bakery
  • Tony’s pizza : qui dit quartier italien dit pizza. Pizza is love, pizza is life !

 

san-francisco-visiter-transamerica-little-italy-californiesan-francisco-visiter-californie-rues-tourisme-usa

Fisherman’s wharf et Alcatraz

 

Le quai des pêcheurs doit sa réputation aux fameux lions de mer qui ont établit leur résidence permanente au Pier 39, mais Fisherman’s Wharf est désormais davantage une destination touristique qu’un lieu de pêche. Beaucoup de touristes apprécient cet endroit pour ses excentricités, sa foule, ses boutiques souvenirs, le bruits des cable car et des attractions et bien d’autres choses encore. Personnellement ce n’est pas mon truc, mais certaines personnes adoreront cette fête foraine géante.

Vous pouvez vous rendre dans le quartier de Fisherman’s Wharf avec le fameux trolley de la ligne F ou depuis le centre en montant dans les très célèbres Cable Car. Si vous voulez vous la jouer touriste en totale immersion, il vous faudra goûter aux fameux « Clam Chowder » de San Francisco. Une soupe aux fruits de mer servie dans un bol de pain, en bref un bon plat de marin pas light du tout (mais tellement réconfortant quand le brouillard nous a bien refroidi). Comptez une petite demi journée pour visiter Alactraz (visite et trajet en Ferry jusqu’à l’île), si votre planning est chargé je vous conseille de réserver le tour du soir. Sensations fortes garanties… Surtout pensez à réserver bien à l’avance !


OÙ MANGER Dans le coin :


  • Boudin Bakery est l’endroit le plus réputé pour manger le fameux Clam Chowder.
  • Ghirardelli Square : Le Ghirardelli est le chocolat historique de la ville, vous le verrez surement dans la plupart des boutiques souvenirs. Son parc est situé 900 North Point St autour de l’ancien usine de la chocolaterie. Pour plus d’infos sur les restaurants et shops sur place : sur le blog
  • In-N-Out Burger : Un peu comme le Shake Shack de New York, le In-N-Out est le fast food préféré des californiens. Certains plats ne sont pas affichés comme les Animal style Fries (à tester !).
  • Pier 39 : La nourriture ne sera pas ouf mais vous serez pile dans le thème « parc d’attraction » de Fisherman’s : Wipeout Bar et Grill, Bubba Gump Shrimp, Hard Rock Café, les restaurants sont nombreux sur la jetée. Si vous ne voulez pas vous poser vous pouvez même prendre un hot dog ou un bretzel géant à un vendeur ambulant.

 


JOUR 2: Les quartiers


Après avoir coché de votre liste les attractions phares de la ville, il est temps de voir, d’explorer et de découvrir le «vrai» San Francisco en visitant des quartiers plutôt que des lieux touristiques. Il y a des tonnes de quartiers à San Francisco, tous avec leur propre culture et apparence et certains avec leur propre système météorologique miniature. Vous pouvez vous tenir d’un côté de la rue et regarder de l’autre côté et voir un endroit complètement différent qui vous attend! C’est une chose totalement étrange et unique à San Francisco.

Si l’orientation n’est pas votre fort ou si vous ne vous sentez pas le courage de partir à la découverte d’une grande ville tout seul vous pouvez toujours faire appel à un professionnel. Un guide français qui vous donnera en plus pleins de détails super interéssants sur la ville : San Francisco By Gilles

Mission District : entre Mexique et street art

Ancien quartier des immigrés latinos et des artistes, Mission District à changé de visage depuis quelques années avec l’arrivée des Techies. De nombreuses boutiques de fripes hors de prix ont vu le jour dans le quartier, et même si  Mission District peut parfois paraitre délabré ou grungy sur certaines rues c’est là que vous trouverez parmi les meilleurs restaurants et cafés de la ville.

Le street art est présent partout dans le quartier mexicain que ça soit en fresques éphémères au sol ou sur des murs entiers consacrés aux oeuvres de rue. Des fresques en constante évolution aux pochoirs sur les trottoirs pensez à regarder autour de vous et bien ouvrir l’oeil pour découvrir des pépites. Commencez la découverte du quartier par la petite rue de Clarion Alley pour admirer les derniers street art, descendez ensuite Valencia Street jusqu’au Women’s building, un bâtiment haut en couleur. Si vous voulez faire comme les locaux prenez quelque chose à manger dans le coin ou une glace chez bi-rite et posez vous au Dolores Park pour manger dans l’herbe avec vue sur la ville.

Pour les amoureux du café, La Mission est faite pour vous avec ces nombreux cafés artisanaux et ses baristas qui prépare le café devant vos yeux. Four Barrel Coffee, Ritual Coffee, Boba Guys et bien d’autres encore, si vous les essayez tous aucune chance de dormir en rentrant à l’hôtel.


Où manger dans le coin ?


  • Gracias Madre (végétarien) : De la nourriture Mexicaine, organique… et vegan !
  • Bi-Rite Creamery : rendez-vous sur Dolores Street et la 18ème pour goûter à ce que beaucoup considèrent comme la meilleure crème glacée de San Francisco. Un homme averti en vaut deux : les jours de beau temps la file d’attente peut s’étendre sur plusieurs blocks.
  • Tartine Bakery : La réputation de cette boulangerie n’est plus à faire, et la queue au coin de Guerrero et la 18ème pourra en refroidir plus d’un. Mais l’odeur des pâtisseries fraîchement cuites au four vous fera sûrement craquer…
  • Zeitgeist : Envie de boire une petite bière ? rendez-vous dans le patio du Zeitgeist au croisement de Valencia Street et Duboce.
  • La Taqueria : À San Francisco les burritos sont pratiquement une religion. Et parmi toutes les taquerias il y a La Taqueria, celle où vous devez vous rendre pour un bon Burrito.
  • El Techo : Après avoir crapahuté dans le quartier toute la journée vous aurez besoin d’un bon verre, pourquoi pas une margarita sur un roof top avec un petit bol de guacamole ?

 

Castro : Le quartier gay

 

Quartier décomplexé qui possède une histoire forte,  Le castro se situe entre Noe Valley et Lower Height à quelques minutes à pied de Mission District. San Francisco est la ville de référence pour la communauté LGBT et le quartier de Castro en est l’épicentre. Si vous venez à San Francisco en juin, la ville sera aux couleurs du fameux drapeau arc-en-ciel et le quartier de Castro en pleine effervescence ! Aujourd’hui, l’identité queer de Castro est elle-même une attraction touristique, attirant des foules de pèlerins et de fêtards venus du monde entier.

Passez devant la pâtisserie maintenant célèbre de Hot Cookies avant de découvrir l’architecture du Castro Theatre, un cinéma richement décoré. Prenez le temps de vous balader dans la rue pour découvrir les magasins (parfois un peu osés !) du quartier. Vous pouvez même vous rendre jusqu’à la maison bleue : petit clin d’oeil très français, pour les fans de Maxime Leforestier. C’est au pied du Dolores Park c’est au 3841 de la 18e rue (à cheval avec Mission District)  que vous pourrez voir la fameuse maison bleue de la chanson « San Francisco ».

 


Où manger dans le coin :


  • Hot Cookies : une boulangerie un peu particulière, où vous pourrez commander pour la modique somme de $8 une sucette qui vous fera sourire et qui aura beaucoup de succès sur Instagram (spoiler alert : la sucette est en forme de penis).
  • Kitchen Story : Situé sur la 16ème rue, Kitchen Story est le point de rendez-vous pour les brunchs du weekend. On vous recommande les French Toast au mascarpone le tout recouvert de sirop d’érable (vous allez perdre les calories en marchant !).
  • Anchor Oyster Bar : On est pas obligés de se rendre à Fisherman’s wharf pour déguster d’excellents fruits de mer.

HAIGHT ASHBURRY et alamo

 

Aussi connu comme Upper Haight, le quartier entourant l’intersection entre Haight St. et Ashbury St. est généralement considéré comme le lieu de naissance du mouvement hippie. Quarante ans plus tard, le «Summer of Love» vit toujours dans ce charmant quartier victorien, entre les tatoo shops, les magasins de frippes vintage et les vendeurs de bangs.

Pour les fans de musique, certaines maisons victoriennes du quartier ont abrité des légendes du rock : Janis Joplin au 122 Lyon Street et Jimi Hendrix au 1524 Haight Street, ou encore The Gratful Dead au 710 Ashbury Street.

Si vous avez le temps finissez votre visite par le Golden Gate Park. Pour rester dans le thème Peace & Love vous pouvez vous rendre dans la partie du parc appelée Hippie Hill là où a eu lieu le Festival Summer of Love. Depuis tous les ans au 20 avril (le 420) les fumeurs de cannabis se rassemblent pour fumer ensemble.


où manger dans le coin :


  • Zazie : Direction Cole Valley, au sud de Haight Ashbury pour découvrir pleins de petits restaurants. Parmis eux, le bistro français Zazie fait l’unanimité. Très réputé pour ses brunchs et son patio au soleil, Zazie est l’endroit idéal pour manger ses oeufs et son mimosa cocktail.
  • Vegan Burg : on pense à nos amis vegan/veggie qui rêve d’un bon burger, sans viande bien sûr. Le restaurant est 100% végétal, et promeut la durabilité dans tous leurs messages, y compris leurs slogans.
  • Magnolia Gastropub and Brewery : Parce que marcher ça donne soif, vous aurez largement de quoi vous désaltérer devant le menu de bière de ce restaurant au croisement de Haight et Masonic street. Et si en plus vous aimez la viande, restez-y pour manger.

 

 

Vous restez plus de 48 heures dans la ville ? Bonne nouvelle, vous avez encore des millions de choses à découvrir. Pourquoi ne pas vous rendre à Chinatown ou dans l’immense Golden Gate Park et ses nombreux musées.

 

 


SéJOURS d’une journée EN DEHORS DE LA VILLE


Avec une voiture vous pouvez également partir à la découverte en dehors de la ville : 10 destinations à découvrir en dehors de San Francisco

MUIR WOODS : Si vous aimez les balades dans les bois, entouré de séquoias géants, Muir Woods est l’endroit où vous devez vous rendre. Allez-y tôt le matin si vous voulez avoir une chance de vous garer à côté de l’entrée du parc.

SAUSALITO : De l’autre côté du Golden Gate Bridge, au nord de la baie, une petite ville portuaire avec de magnifiques Houses Boats.

NAPA VALLEY : Il n’y a pas qu’en France que l’on produit du bon vin, en Californie aussi. Prenez la voiture pour vous rendre dans les vignes de Napa Valley et profiter du soleil en dégustant du bon vin.

SANTA CRUZ : Surnommée « Surf City », Santa Cruz est la station balnéaire californienne par excellence. Ambiance Los Angeles et fête foraine à 2 heures de route de San Francisco. Pour plus d’infos : sur le blog.

Expat' avertie, instagrameuse à plein temps, San franciscaine de coeur mais pur produit ardéchois …… Pardon my French!

Leave a Comment

Comments (14)

  1. Bravo ! Il est vraiment super bien ton article et très complet j’aurais pas fait mieux 🙂 petite mention spéciale pour les adresses que tu as partagées et tes photos qui sont particulièrement jolies !!!

    1. Merci Myriam !
      J’ai vraiment essayé de satisfaire tous les types de mangeurs dans les adresses. J’imagine que quand on vient en tourisme aux USA on veut tester les spécialités même si moi je ne mange pas de burgers et des clam chowder tous les jours 😉

  2. Sacré programme ! Vegan Burger est une tuerie ! Je suis d’accord Mission regorge de petites pépites ! En ce moment j’ai dans l’idée d’aller faire un tour dans Tunderloin, quartier avec une mauvaise réputation mais qui me semble assez attractif ! Chouette article pour faire un tour en 2 jours à SF. Pour les bateau il faut aussi tenter avec les grands pères et leur vieux bateaux de Fisherman, il semble que ce soit THE truc à faire !

    1. J’ai adoré vivre dans Mission, ce quartier regorge de bons restaurants, de bars pour sortir et de shops vraiment sympas. Je vis maintenant dans le fameux Tenderloin, comme quand je suis arrivée à San Francisco. Ce n’est pas très attractif de mon côté, mais oui, il y a aussi de très bonnes adresses de restaurants.
      Il faut que je refasse un tour en bateau, je n’ai toujours pas eu l’occasion de voir les baleines dans la baie jusqu’à présent (seulement les dauphins !)

    1. Un coup oui un coup non, mais je suis sûre que dans de bonnes conditions (beau temps, bon quartiers) j’arriverai à te faire pencher du bon côté 😉

    1. Ohhhh *coeur avec les doigts*
      Tu ne pouvais pas me faire plus plaisir avec ton commentaire ! Moi qui ai adopté cette ville depuis plus de 6 ans, je suis contente de pouvoir partager mon expérience et ma ville comme moi je la voit !

  3. Ah oui Hot cookies. Quel souvenir j’en ai. Lorsque je suis restée à SF pendant 2 mois je passais quasiment tous les jours devant cette pâtisserie. Mis à part les sucettes, les cookies sont vraiment très bons. Et la Taqueria à Mission je recommande également, un des meilleurs endroits pour manger mexicain à San Francisco

    1. Il faudra que j’aille tester les autres cookies mais en tout cas la sucette au coconut macaroon était top !
      Il faut dire que la Californie est quand même le meilleur endroit pour manger mexicains (en dehors du Mexique bien sûr) 🙂

  4. Un article plus complet sur San Franvisco, ça n’existe pas ! Bravo pour tous ces details (endroits pour manger, à faire…), on le place direct en favoris ! Encore merci pour tes conseils sur Twitter et ce superbe article complet. Tes photos sont magnifiques ! Vivement qu’on y aille dans un mois 🙂

    1. J’espere que vous aurez beau temps lors de votre séjour, mais même si il fait un peu froid, prenez une veste et promenez vous dans la ville ! C’est le meilleur conseil que je peux vous donner.
      Si vous avez besoin d’adresses etc, je suis je suis à votre disposition 🙂